Document 1000 J.A.P Racing  

L'histoire : 

Mr Bourrelier, le directeur commercial assurera la promotion de la marque via l'implication dans la compétition. L'équipe Styl'son, se fera remarquer dans les courses de régularité, avec des noms comme Pitavino, Midroit, mais aussi dans les courses de vitesse. Mais le sommet de cette politique commerciale sera atteint avec l'engagement de René Amort, pilote officiel Styl'son, sur une 1000 side-car de la marque. Ce 1000 Vtwin n'est pas vraiment de série, et dispose rien moins d'un J.A.P racing. Bien que identifiée Styl'son par les diverses décalcomanies, cette moto ne provient pas des ateliers du Chambon Feugerolles. En effet il s'agit d'une construction sur la base d'une moto anglaise, une 1000 Zénith de course. Aprés avoir briévement portée les couleurs de New Map (Lyon), elle sera acquise par Styl'son avec le champion René Amort en pilote attitré. René Amort sera attiré par un "contrat en or". René Amort est ausi dans les classements 500 et 350, toujours sur Styl'son. Mais la brièveté de la période faste de Styl'son, fera qu'il ne sera jamais payé ! Il conservera le side et cumulera les succès nationaux et internationaux.  La dernière sortie de l'ensemble eu lieu en 1946 à Andrézieux. René Amort se sépara ensuite de cette machine. Bien plus tard il essayera  de retrouver la trace de cet ensemble exceptionnel : sans succès. Qu'est devenue la 1000 Styl'son de René Amort ?

 Merci à JJ pour cette illustration issue de l'inépuisable documentation de référence : Moto Revue, ici dans un numéro de mars 1930. Comme le remarque Marc Defour dans le Motocyclettiste, le side de René Amort  ne "fait pas vraiment de série". En effet, c'est un 1000 J.A.P racing que l'on distingue sur ce beau dessin au trait, équipé d'un carburateur course double cuve.

Réné Amort et son passager Ismaël sur la 1000 Styl'son. Le cadre double berceau est bien visible. Le guidon est immense, équipé de leviers standards, non inversés. La fourche de type Webb est peut être de fabrication AYA.


2 photos du circuit de vitesse d' Andrézieux en 1946, la dernière sortie du side-car et la dernière course de René Amort.

Autre site ou l'on retrouve René Amort : le motocycle club de Lyon et du Rhône. Avec les archives  et les photos du circuit de vitesse de St André de Corcy. On y voit 2 photos de René Amort, une sur Koelher Escoffier Mandoline (non présentée ici), et une autre décrite  comme étant une 1000 Styl'son en 1929 /1930. La vue de face ne permet pas d'identifier avec certitude la moto, mais les 2 tubes d'échappement sont typiques d'un moteur J.A.P monocylindre (350 ou 500 ?). Le 1000 n'avait qu'une sortie d'échappement par cylindre. Une autre photo permet de voir l'espace accordé à l'équipe Styl'son. La moto n'est pas une Styl'son, mais plutôt une Saroléa, arrêtée devant le stand voisin, Saroléa...

Références :

- Le Motocyclettiste N° 29 de mai 1982. Interview : René Amort par Marc Defour.
- Le Motocyclettiste N° 52/53 de décembre 1988. Les motos Styl'son, par Marc Defour
- Moto Légende N°2 de janvier 1991- les courses des années folles par Serge Garcia, archives Vincent Martin.

- Et la page Historique du site, par Didier Mahistre.